Critique de film
Alps

On m’avait dit tant de bien de son précédent film Canine, que je suis allé à la projection du nouveau Yorgos Lanthimos avec un brin d’attente, principale ennemie de la critique après la mauvaise humeur. Et dans ces cas-là, la déception ne se fait guère prier. J’ai vu le film il y a un peu plus de trois semaines et que m’en reste-t-il, absolument rien (d'où d'ailleurs la brièveté de ce papier critique).

Alps c’est le nom d’une société secrète qui loue ses services à des gens qui viennent de perdre un proche, histoire d’alléger la peine en remplaçant le disparu. Quel pitch de dingue ! Oui mais la mise en forme de cette idée brillante souffre d’une apathie mélancolique généralisée et on s’ennuie ferme devant ce spectacle hermétique qui semble avoir été réalisé avec un manque d’entrain surprenant.

Les remplaçants des morts sont peut-être la métaphore du métier d’acteur, ça n’en reste pas moins complètement opaque. Accrochée à son job de substitution comme un poux à son crâne (la fatigue, pardon), l’infirmière (puisque les membres de la société secrète ne sont pas des acteurs professionnels) fait tout pour voler le rôle du mort normalement dévolu à la gymnaste, qui enquille les exercices sous le regard despotique du chef de la morbide confrérie. La supercherie est découverte et l’infirmière condamnée à passer un sale quart d’heure. That's all ! Rien ne se passe, le film patine et l'histoire s'endort entre les écarts d'interprétation.

Yorgos Lanthimos parvient à parler de notre société de l’apparence où les gens comme les comédiens jouent des rôles différents en fonction des interlocuteurs, des rôles qui n’ont bien souvent qu’une seule finalité, ne pas perdre la face. Il y a sans doute un terreau intéressant de réflexion mais il est noyé sous une mise en scène austère et élitiste qui aurait mieux fait de cantonner sa matière première à l’exercice du court métrage tant le film peine à développer sa progression. 

Durée : 1h33

Date de sortie FR : 27-03-2013
Date de sortie BE : 02-01-2013
PAR LE MÊME RÉALISATEUR
PARTAGEZ CET ARTICLE
LAISSEZ VOTRE COMMENTAIRE
Nom : (Obligatoire)
Mail : (Obligatoire)
Site web :
LIKEZ LE PASSEUR !
Critique mise en ligne le 14 Mars 2013

AUTEUR
Cyrille Falisse
[976] articles publiés

Créateur et rédacteur en chef du site, j'ai toujours eu deux maîtresses : l'écr...
[en savoir plus]

NOS DERNIERS ARTICLES