Sorties DVD et Blu-ray
Warriors of the rainbow (version internationale)

Le pitch : 1930. Dans les montages de Taïwan, Mona Rudao, un chef de tribu aborigène lutte avec 300 hommes contre une armée de 3000 japonais. L’heure de la révolte a sonné.

Director's cut

Adaptation d’une célèbre bande dessinée taiwanaise, Warrior of the rainbow sort chez nous dans une version remontée pour le marché international, et perd plus de deux heures dans cette opération de séduction des investisseurs étrangers. A l’instar du magnifique Red Cliff (Les trois royaumes) de John Woo qui avait vu ses deux chapitres fusionnés en un  seul long métrage, Warriors of the rainbow pâtit de cette même logique de distribution à deux vitesses où les films asiatiques restent majoritairement cantonnés aux salles art et essai ou au marché vidéo entre cinéma d’auteur et série B. Si l’on salue le courage de l’éditeur M6 Vidéo de distribuer Warriors of the rainbow sur notre territoire, la décision de ne proposer que cette version mutilée et expurgée ne rend guère justice à un des plus gros succès du box-office taïwanais de ces dernières années. Entre ellipses nébuleuses et voix-off rébarbative, difficile de se faire un avis sur la qualité de cette grande fresque épique qui marche sans succès sur les traces d’Apocalypto de Mel Gibson. L’ambition du réalisateur Wei Te-Sheng de raconter la résistance, puis le soulèvement d'un peuple indigène de l'île de Taïwan face à l’envahisseur japonais avait tout pour éveiller notre curiosité mais en l’état Warriors of the rainbow ressemble à une très longue bande démo aux enjeux narratifs incompréhensibles.



Le dernier guerrier

Les personnages sont réduits à leur portion la plus caricaturale et seul le chef de tribu incarné par le très charismatique Lin Ching-Tai tire son épingle du jeu. Ancien prêtre presbytérien de 52 ans faisant ici ses premiers pas devant la caméra, l'acteur taiwanais livre une composition saisissante, et traduit à merveille la colère et l’indignation de tout un peuple face à l’envahisseur japonais. Si la mise en scène de Wei Te-Sheng  ne fait nullement l'impasse sur la violence et la barbarie de la rébellion, n’hésitant pas à présenter ses guerriers indigènes comme de véritables machines de guerre dénuées d’affect  (le nombre de morts violentes et de décapitations étant sans commune mesure pour une production de cette envergure), on regrettera cependant un final qui se complait dans une relecture héroïque et ultra-nationaliste des derniers instants du leader de la résistance.

Pour vérifier si ces scories se retrouvent évincées du montage original, il faudra se tourner vers le blu-ray américain de Warriors of the rainbow qui propose la version de 4h30 du film de Wei Te-Sheng sous-titré en anglais, achevant de faire de cette édition dvd un produit déjà obsolète à réserver aux seuls spectateurs non anglophones.
 

Réalisateur : Wei Te-Sheng

Acteurs : Lin Ching-Tai

Durée : 02h28

Date de sortie FR : 27-02-2015
Date de sortie BE : (date indisponible)
PARTAGEZ CET ARTICLE
LAISSEZ VOTRE COMMENTAIRE
Nom : (Obligatoire)
Mail : (Obligatoire)
Site web :
LIKEZ LE PASSEUR !
Critique mise en ligne le 06 Mai 2015

AUTEUR
Manuel Haas
[103] articles publiés

Biberonnée au cinéma populaire, ma cinéphilie ne connaît pas de frontières et se ...
[en savoir plus]

NOS DERNIERS ARTICLES