Emmanuel Raspiengeas

Après avoir longtemps voulu devenir « facteur-Robert Mitchum-journaliste », l’heure des choix fut difficile. Grand enfant encore adepte de la bouche ouverte devant l’écran, et cherchant toutes les occasions de pleurer au cinéma, j’épuise mon entourage en voulant à tout prix partager de façon convulsive et maladroite mes passions, de La Prisonnière du Désert aux Clés de Bagnole. 

Films préférés : The Searchers, La Règle du Jeu, Apocalypse Now, La Bête Lumineuse, Question de vie ou de mort, Dieu Seul le Sait, Nostalgie de la Lumière, Le Conte de la Princesse Kaguya, My Man Godfrey... 
 
Réalisateurs préférés : John Ford, Gregory La Cava, Steven Spielberg, Pierre Perrault, Claude Sautet, Michael Mann, Jean Paul Rappeneau...

Actrices / acteurs préférés : Audrey Hepburn, Robert de Niro, Maureen O’Hara, Robert  Mitchum, Lee Marvin, Gene Tierney, Toshiro Mifune, Katherine Hepburn...
• SES DERNIERS ARTICLES •

Le premier film qui ose s'attaquer frontalement au sujet de la menace terroriste intérieure cantonné à une sortie VOD.

Critique de film

Une première réalisation en demi-teinte pour le scénariste de Jacques Audiard, embourbé dans les mêmes faiblesses d'écriture que Dheepan.

Critique de film

Emmanuel revient sur deux films présentés au RIDM : Jesus Town, USA et P.S Jerusalem.

Edito

Carnets de route d'Emmanuel aux Rencontres Internationales du Documentaire de Montréal.

Edito

Disparition du journaliste Jean Jacques Bernard, hier, durant le festival de Sarlat.

Edito

Un premier film impressionnant, à la frontière entre film de guerre et film fantastique.

Critique de film

Après le sulfureux The Act of Killing, Joshua Oppenheimer continue d'ausculter le trauma du génocide indonésien.

Critique de film

On avait eu besoin de la nuit pour pouvoir apprécier pleinement The Assassin, prix de la mise en scène. Après 3 jours d’ulcères, on confirme: Chronic de Michel Franco, incompréhensible prix du scénario, reste bien le pire film du Festival. Une horreur. 

Critique de film

Une toile de maître.

Critique de film

La Palme d'Or 2015 parle tamoul.

Critique de film

Avec ce film magnifique, Stéphane Brizé réussit tout ce qu'Emmanuelle Bercot n'a fait qu'effleurer en ouverture du Festival.

Critique de film

Ouverture en demi-teinte pour le Festival de Cannes

Critique de film

Loin, bien loin de "Bienvenue à Gattaca", Andrew Niccol nous ressert un film sans âme. 

Critique de film

Coup de projecteur sur les 17 films sélectionnés pour la Compétition 2015

Edito

Devant le nouveau Jean Jacques Annaud, On crie au loup, sauf que cette fois c'est vrai. De beaux paysages et des bons sentiments ne suffisent pas toujours

Critique de film

Faux film de sport, et vraie tragédie politique, l'enthousiasmant documentaire Red Army fait revivre l'épopée de poètes hockeyeurs au temps de la Guerre Froide

Critique de film

Après 6 ans d'absence, Michael Mann est de retour, avec un film mineur ET passionnant, qui écrase la concurrence. La marque des très grands.

Critique de film

Au Québec, il n'y a pas que Xavier Dolan... la preuve avec un nouveau film étrange venu de la Belle Province.

Critique de film

Emmanuel, un des derniers passeurs à avoir intégré l'équipe vous livre le top 10 de ses films de chevet.

Top

 

Rencontre avec un des réalisateurs syriens d'Eau Argentée, le grandiose documentaire sur le conflit en Syrie.

 

Dossier & ITW

The Social Network pour les nuls.

Critique de film

Belfort c'est fini, le temps du palmarès !

Edito

Troisième jour des aventures trépidantes d'Emmanuel à Belfort.

Edito

Documentaire éprouvant mais entêtant qui illustre l'essai anti-impéraliste de l'écrivain martiniquais Franz Fannon, les damnés de la terre.

Critique de film

Entrevues Belfort, deuxième jour de compétition le long du cours de la Savoureuse...

Edito

Le Passeur investit Entrevues Belfort, le Festival International du cinéma indépendant et novateur. Emmanuel est notre envoyé spécial.

Edito

L'art de prendre son temps. Un très beau film en salles actuellement.

Critique de film

Fraternité transalpine filmée avec humilité...

Critique de film

Page : [ 1 ]