Top
Top 10 comédies

Les passeurs aiment rire aussi, enfin de temps à autre car la critique est un exercice sérieux et puis il faut qu'on puisse railler nos avis en nous accusant d'être des culs serrés, des scribouilleurs cyniques, des amateurs de copies vieillies et passées. Notre humour ou du moins notre appréciation de la comédie est vaste, et contrairement à sa définition elle n'est pas toujours comique, elle est tour à tour dramatique, romantique, héroïque, farce ou dell'arte, vaudeville ou boulevard, burlesque ou musicale. Voici ce qu'on considère comme le meilleur du cinéma comique.

1. Annie Hall de Woody Allen (1977)
2. Frangins malgré eux d'Adam Mc Kay (2008) 
3. The Big Lebowski des frères Coen (1998) 
4. Un jour sans fin de Harold Ramis (1993) 
5. L’impossible Monsieur Bébé de Howard Hawks (1938) 
6. La vie de Brian des Monty Pythons (1979) 
7. Y a-t-il un pilote dans l’avion de David, Jerry Zucker et Jim Abrahams (1980) 
8. Spinal tap de Rob Reiner (1984) 
9. Victor/Victoria de Blake Edwards (1982) 
10. Certains l’aiment chaud de Billy Wilder (1959) 
 

Annie Hall : Les névroses de Woody trônent en tête de ce top. Ce merveilleux film met en scène son propre divorce avec Diane Keaton. Le sérieux du sujet contraste en permance avec le ton employé par le réalisateur. Alternant la comédie pure et la nostalgie, Annie Hall synthétise l'oeuvre d'Allen. L'universalité du film participe de sa qualité. Une oeuvre somme aux répliques fabuleuses.

Frangins malgré eux : Le fameux duo Ferrell et Reilly ! Produit par Judd Apatow et réalisé par McKay, le film est l'exemple type de la comédie de la démesure avec un duo de quarantenaires immatures et assez débiles. Bien interprété, largement de mauvais goût, crétin à souhait mais excellent de bout en bout. La régression est aussi un art.

The Big Lebowski : Ce portrait de loser né est dramatique mais le ton employé par les frères Coen le rend hilarant. Les performances cumulées de Bridges, Turturro, Goodman, Buscemi portent l'oeuvre vers les sommets de la comédie pastichant le film noir. Séquences de rêves à ravir et dialogues hilarants n'ont pourtant pas convaincu la critique et le public à sa sortie. Le film est devenu culte lors de sa sortie vidéo. On a tous un peu du dude en nous désormais. 

Un jour sans fin : Quelle merveille de scénario que ce présentateur météo aigri et prétentieux condamné à revivre en permanence la même journée. L'idée de dépassement de soi est très bien amenée puisque le héros, incarné par un phénoménal Bill Murray, trouve le temps long et développe ainsi toute une série de compétences du piano à la sculpture sur glace. C'est hilarant et extrêmement mélancolique. Il faut voir les tentatives de suicide, inouïes, pour mettre fin à ce cauchemar éveillé. Un film nietzschéen ou bouddhiste, au choix.

L'impossible Monsieur Bébé : Film phare de la screwball comedy mêlant la comédie de situation, la comédie romantique et la farce. Ce film de Hawks prodigue son lot de quiproquos en cascade entre un paléontologue et une jeune femme fortunée. Personnages hors-norme, personnage féminin central incarné à la perfection par Katharine Hepburn, rythme infernal et dialogues savoureux. Tout est réuni ! Vous ajoutez à cela un des plus grand acteur comique, à savoir Cary Grant, et le tour est joué.

La vie de Brian : Un top 10 comédies sans les Monty Pythons n'est pas envisageable. Sacré Graal venait de ridiculiser la vie du roi Arthur, la bande des Pythons décide cette fois-ci de se moquer de la vie de Jésus et de tourner celle-ci en dérision. On cria au blasphème, on l'interdit dans plusieurs pays mais le film était surtout hérétique se moquant davantage des pratiques religieuses que de Dieu. N'en déplaise aux grenouilles de bénitier, le film est une des plus grandes comédies de l'histoire.

Y a-t-il un pilote dans l'avion ? : Parodie hilarante des films de catastrophes aériennes de l'époque. On retrouve au casting l'énorme Leslie Nielsen qui construisit sa carrière sur le succès de cet opus. Les gags s'enchaînent à une vitesse sidérante et l'on se surprend à débusquer les scènes qui s'inspirent de classiques du septième art en les détournant avec magie. 

Spinal Tap : Ce faux documentaire parodique sur un groupe de heavy métal est une merveille pour tous ceux qui aiment à rire des clichés du rock. Absurdité, dialogues de sourds, surréalisme. Une oeuvre irrésistible qui se déroule à une allure frénétique. Une petite bombe comique signée par le réalisateur de Quand Harry rencontre Sally.

Victor/Victoria : Tout autant comédie musicale que comédie pure ou romantique, le film de Blake Edwards met en scène une Julie Andrews extraordinaire dans un rôle féminin et masculin mythique. Cet aspect travesti, ressort de quelques comédies notoires comme Tootsie ou celle dont nous parlerons ci-dessous, est utilisé pour insister sur les différences des genres. C'est surtout le charme de la mise en scène tout en nuances qui permet au film de faire partie de ce top.

Certains l'aiment chaud : Comment ne pas voir que ces deux gaillards, Tony Curtis et Jack Lemmon, déguisés grossièrement en femmes sont en réalité des hommes ? Eh bien le talent et la magie de ce trio d'acteurs auquel se rajoute Marilyn Monroe entraîne le spectateur dans la supercherie. C'est tellement bien joué et enjoué qu'on se prête au jeu. Un pur joyau. 

Ce top a été réalisé avec la collaboration de Michael Bastien, Antoine Corte, Cyrille Falisse, Olivier Grinaert, Lucien Halflants, Jérémy Martin, Frédéric Mercier, Jean-François Ratelle, Daniel Rezzo, Jérôme Sivien et Viguen Shirvanian.

Réalisateur : (Indisponible)

Acteurs : (Indisponible)

Durée : (durée indisponible)

Date de sortie FR : (date indisponible)
Date de sortie BE : (date indisponible)
PARTAGEZ CET ARTICLE
LAISSEZ VOTRE COMMENTAIRE
Nom : (Obligatoire)
Mail : (Obligatoire)
Site web :

jf
13 Septembre 2013 à 13h21

pas de comédie italienne : cela me paraît anormal !

Marc
03 Septembre 2013 à 22h31

"Certains l'aiment chaud" est de tous les tops, pourtant ce film ne m'a jamais fait rire et m'a toujours paru surestimé... A la différence de "Frangins malgré eux", porté par un duo d'acteurs géniaux, et dont je salue la présence dans ce classement courageux (même si je regrette l'absence de Lubitsch, Michel Vocoret et Robbe-Grillet).

Tanaka
02 Septembre 2013 à 19h15

À ceux qui ont commenté avant moi et ceux qui commenteront après, ce n'est qu'un top 10. Donc seulement 10 films. Pour inclure les comédies préférés de tout le monde, il faudrait un top 100 des comédies au cinéma.

nemo
02 Septembre 2013 à 17h00

Dr Folamour ?

Serafini
02 Septembre 2013 à 16h41

Annie Hall OK
Frangins malgré eux Vous etes fous????????
The Big Lebowski OK
Un jour sans fin OK
L?impossible Monsieur Bébé OK
La vie de Brian OK
Y a-t-il un pilote dans l?avion ça mal viellis...BOF
8. Spinal tap OK mais limite
9. Victor/Victoria OK
Certains l?aiment chaud celui ci dois etre le numero 1

Mais je trouve scandaleux qu'on oublis "La garçonniere" de billy Wilder Chef d'oeuvre du comic ...et où sont les Frank Capra ???? les films français où Italiens????? où sont ils ???? courage..lol
LIKEZ LE PASSEUR !
Critique mise en ligne le 02 Septembre 2013

AUTEUR
Cyrille Falisse
[972] articles publiés

Créateur et rédacteur en chef du site, j'ai toujours eu deux maîtresses : l'écr...
[en savoir plus]

NOS DERNIERS ARTICLES